• Publication publiée :22 février 2024
  • Temps de lecture :8 min de lecture

Nous avons quitté l'Eje Cafetero en remontant par le nord ouest pour rejoindre la côte de la mer caraïbe à partir de Turbo. Ville portuaire que nous n'avons fait que traverser. Sans beaucoup d’intérêt, sauf pour ceux qui envisagent des croisières sur les iles environnantes, de plus comme beaucoup de villes portuaires, pas très sécuritaire.En remontant cette côte nous avons découvert des petits villages qui commencent à s'ouvrir au tourisme, tout en ayant encore conservé une certaine  authenticité.En remontant vers Tolù nous avons fait une halte dans une communauté indigènes, qui vivent en grande partie de leur artisanat. De très beau ornements fabriqué à l'aide de petites perles. Type d'artisanat déjà vu dans d'autres communautés, mais par contre qui ont chacun leur motifs et leurs modes de fabrications. Certaines réalisations demandent plus d'un mois de travail. Réalisations indigènes Approvisionnement en bois Nous avons fait une brève escale à Rincon del…

Continuer la lectureLa Côte caribéenne
  • Publication publiée :12 février 2024
  • Temps de lecture :7 min de lecture

Nous avons parcouru une partie de la zone caféière, qui fait partie d'une zone "du printemps éternel". C'est vrai les températures y sont relativement agréables, mais par contre nous avons eu beaucoup de pluie, météo de saison !Partie assez montagneuse qui malgré de fortes pentes n’empêche pas la culture du café et des bananes. En effet les caféiers sont souvent plantés en dessous des bananiers pour les protéger du soleil et leur conserver la fraicheur. Le climat permet de faire deux récoltes par an, pour l'essentiel des arabicas qui supportent bien l'altitude. Au passage beaucoup de petits villages de montagne, pas toujours simple à circuler mais très typique.Nous sommes allés jusqu'à Salento, village typique et très touristique car il donne accès à deux vallées dans les quelles poussent les palmiers de cire. Une espèce de palmier la plus haute du monde, pouvant atteindre 65 m, endémique à l'Amérique du sud,…

Continuer la lectureZone du café
  • Publication publiée :4 février 2024
  • Temps de lecture :7 min de lecture

Le problèmes de boîte  est réglé. Moins important que ce je pensais, en fait c'est le crabot qui était usé, donc à l'accélération il sautait. Pendant ce temps nous avons séjourné dans un AirBnb dans un quartier assez sympa, pas loin du garage, ce qui m'a permis de suivre les travaux.Nous n'avons pas trop pu profiter de la ville de Cali car j'ai passé pas mal de temps au garage et sur le net pour les pièces.Cali est désignée comme la capitale culturelle de la Colombie et la capitale mondiale de la salsa. C'est la 3° ville la plus peuplée du pays. Les environs de Cali Vue de Cali Pour faire quelques test et vérifier que tout allait bien du point de vue mécanique nous avons fait une petite ballade vers un principaux port colombien, Buenaventura. Pour y accéder à  il faut traverser le massif Pacifico qui est la suite…

Continuer la lectureNous sommes repartis…!
  • Publication publiée :23 janvier 2024
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Nous avons donc quitté l'Équateur pour entrer en Colombie et faire faire notre réparation de boîte à vitesse. Il était quand même grand temps de sortir du pays compte tenu des événements, pendant que nous faisions le dernier plein pour aller à la frontière, un véhicule a été incendié à la station par des voyous en moto. Heureusement les gens de la station et les commerces voisins sont intervenus rapidement et ont réussi à arrêter l'incendie. Finalement pas de conséquences graves.Un passage de frontière assez simple, hormis les obligations de rendez-vous aux services sanitaires à faire par internet ainsi que les déclarations de douane pour les véhicules.Comme nous avions un jour devant nous, avant le passage en Colombie, nous avons refait la visite du cimetière de Tulcan qui est décoré de sculptures végétales, de véritables œuvres d'art.s L'objectif de la rentrée en Colombie était la réparation de la boîte à…

Continuer la lecturePassage en Colombie.
  • Publication publiée :5 janvier 2024
  • Temps de lecture :6 min de lecture

Une belle côte sur le Pacifique parsemée de nombreux petits villages adossée à des collines rocheuses avec une végétation basse et sèches. Qui fait l'objet d'un parc de protection de la forêt tropicale sèche, le parc national de Machalilla. C'est dans ce parc que se trouve la plus belle plage de l'Équateur d’après les guides et les locaux.Nous n'aurons pas pu la voir car l'entrée du parc est interdite aux animaux, même en les laissant dans la voiture ou la cellule... Dommage ! Retour de pèche. Ce littoral reste encore essentiellement tourné vers la pèche comme source de revenus. Elle commence à s'ouvrir au tourisme mais de manière artisanale car peu d'aménagement. Hormis quelques petites villes, le bétonnage engendré par le tourisme de masse n'est pas encore vraiment en route mais, à voir les projets affichés, malheureusement, cela ne devrait pas trop tarder.La pèche est essentiellement artisanale et source d'activité…

Continuer la lectureLa côte sud-ouest équatorienne.
  • Publication publiée :21 décembre 2023
  • Temps de lecture :6 min de lecture

Le passage de frontière entre le Pérou et l'Équateur se fait assez facilement car les diverses administrations sont bien regroupées. Les bureaux de l'immigration sont commun aux deux pays ce qui facilite bien les formalités.Par contre ce qui est bien de savoir c'est que dans ces pays la pause déjeuner est de 13H à 14h30, donc on a perdu un peu plus d'une heure car nous pensions que la coupure était de 12 à 13 !Nous avons retrouvé des routes plus roulantes et en meilleurs état que celle du Pérou. Le contraste entre les deux pays est assez frappant, on passe de paysages très minéraux et rocailleux à des paysages plus verdoyants en quelques kilomètres. Stand en bord de route Stand en bord de route Quelques bonnes surprises, mais d'autre moins, nous attendaient.Tout d'abord le prix du carburant car le gasoil ici est à 1,750 Dollars le gallon américain (3,785…

Continuer la lectureEntrée en Équateur.