Nous voila repartis de la Guyane vers le fleuve Amazone au Brésil. Notre départ c’est fait avec quelques petits pincements au cœur car beaucoup de copains auraient aimé que nous restions encore un peu avec eux.
Mais comme cette partie du parcours se faisait en terre bien connue, arrivé à Macapa, nous avons retrouvé d’autre amis du Brésil. (suite…)

Continuer la lecture

Le Suriname est avec le Guyana un des pays atypique en Amérique du Sud. On y parle Hollandais et anglais et on y roule à gauche.
La population est très cosmopolite, issue des différentes périodes de colonisation et de l’esclavage. Une forte communauté de “noirs marrons”, les esclaves qui parvenaient à s’échapper des plantations, témoigne de cette triste période de l’histoire. (suite…)

Continuer la lecture

Aprés le Guyana et une traversée un peu compliquée administrativement nous avons traversé le Suriname. Au passage cela nous a permis une petite visite à notre copain Dennis. Nous avons rejoint la Guyane française pour nous permettre une petite pause et en profiter pour faire un petit point médical.

Évidement nous y avons retrouvé des amis, tous contents de nous revoir, et comme c’est la tradition ici petites sorties en carbets. (suite…)

Continuer la lecture

Un Pays à part dans l’Amérique du sud. On y parle anglais. On y roule à gauche,  comme au Suriname, les deux seul pays dans ce cas en Amérique du sud.

Ce pays sera une aventure à lui tout seul !

Pour nous cela aura été le pire pays que nous aurons traversé, problèmes d’administration et c’est un pays où il y a pas mal de risques, donc nécessité de trouver des endroits sur pour les bivouacs (poste de police, parking gardés etc..).

Nous nous sommes présenter à la douane confiant car l’ambassadeur, rencontré au Venezuela, nous avait assuré que le nécessaire serait fait pour l’admission de la voiture. Bien que nous ayons un petit doute car nous n’avions pas reçu le mail de confirmation.

Car comme dit dans un précédent article, il n’y a pas d’accord douanier avec les autres pays, donc c’est au bon vouloir du chef de la douane à Georgetown. Nous avons attendu 6h la réponse de la capitale. Mais l’autorisation de conduire et d’entrée de la voiture nous ont été délivrés pour 2 jours avec obligation de faire prolonger à la capitale, alors que nous tombions sur le week-end prolongé de la fête nationale……

(suite…)

Continuer la lecture

Un peu de retard dans la publication, mais ici rien n'est simple et l’accès à internet n'est pas évident ! Comme dit dans le précédent article, la situation n'est pas très stable, des manifs, de…

Continuer la lecture

Nous sommes déjà à notre douzième passage de frontière ! Ce n'a pas été le plus facile car côté Vénézuela il y a de longues files d'attentes, tant au guichet qu'ensuite en voiture pour passer…

Continuer la lecture

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger