Le Suriname est avec le Guyana un des pays atypique en Amérique du Sud. On y parle Hollandais et anglais et on y roule à gauche.
La population est très cosmopolite, issue des différentes périodes de colonisation et de l’esclavage. Une forte communauté de “noirs marrons”, les esclaves qui parvenaient à s’échapper des plantations, témoigne de cette triste période de l’histoire. (suite…)

Continuer la lecture

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger