L’administratif

Cette page est mise à jour en fonction de notre expérience au fil du voyage.

Avant départ.

– Tout d’abord s’organiser pour que toutes les charges fixes (impôts, abonnements divers eau EDF etc ..) soient mis en prélèvement. Nous avons crée des comptes clients sur tout les sites administratifs et bancaire pour suivre et vérifier le bon déroulement des choses à distance.

– Pensez à faire refaire les vaccins périmés (fièvres jaune).

– Vérification de la validité des permis internationaux en fonction de la durée du voyage. Il est impossible de le faire refaire dans une ambassade, il faut impérativement aller à la préfecture de son domicile.

– Vérification de la validité des passeports et du nombre de pages restant, il est toujours une perte de temps et complexe de faire refaire un passeport depuis l’étranger. Une solution intermédiaire et de se faire faire un passeport d’urgence. Mais ce dernier n’est valable qu’un an et n’est pas biométrique, donc inutilisable selon le pays où l’on veux aller, USA par exemple. Quand le passeport est à refaire ( 4 pages restantes ou moins ) il peut être intéressant de se faire faire un passeport « grand voyageur » comportant plus de feuillets.

– Sujet récurent dans les forum le carnet de passage en douane : IL EST INUTILE dans toute l’Amérique du sud et Amérique centrale. Il ne faut pas croire les automobiles clubs, qui eux, ont des intérêts à le faire prendre.

Assurances : sujet épineux.

Pour les personnes.

En ce qui nous cela ne devrait pas poser trop de problème, nos caisses maintiennent leurs couvertures, ainsi que nos mutuelles. La seule contrainte c’est l’obligation de faire l’avance des frais médicaux si il y a lieu. La couverture assistance rapatriement étant assurée par IMA (inter mutuelle assistance) il y a obligation de rentrer au moins une fois dans l’année pour le maintient de cette couverture. Malheureusement nous avons eu recours à leur services pour un cas de décés dans la famille, ils ont été particulièrement réactifs et arrangeant.

Pour le véhicule.

Il n’en est pas de même, nous avons pris une assurance au cabinet Marie qui assure 3 mois en pays hors carte verte. Par contre ce cabinet affirme que la couverture des 3 mois commence à la descente du navire, la traversée ne comptant pas dans ce délai. Hors il semblerai que la compagnie ne le conçoive pas de cette manière. Un autre voyageur avec le même contrat, délivré par un autre agent général, s’est vu refusé la prise charge après 2 mois de voyage, au prétexte que la traversée était incluse dans les 3 mois. Ce voyageur avait pourtant obtenu une attestation du responsable régional de la compagnie précisant que la traversée n’était pas incluse. Donc un gros doute sur le sujet…..

De plus, il nous avait été dit que le passage dans un département d’Outre-Mer remettait le « compteur » des 3 mois à zéro. Hors après une discussion avec l’agent général il s’avère que celui ci considère un DOM comme une zone hors carte verte, la couverture des 3 mois n’est donc pas réactualisée. Chose qui semble bizarre mais qui aurais pu être intéressante pour les voyageurs qui passent par la Guyane Française.

Après les 3 mois nous avons pris une assurance en Argentine nous couvrant, en plus de ce pays, Le Brésil, L’Uruguay, le Paraguay, le Chili, la Bolivie, le Pérou. Ces assurances ne couvrant que la RC y compris pour les passagers mais pas de couverture pour le véhicule.

Pour les autres pays nous avons pris une assurance obligatoire SOAT à l’entré du pays. Ce ne sont que des couvertures responsabilité civile. Même dans les pays où l’assurance est obligatoire, en cas d’accident non responsable, si le tiers n’est pas assuré il ne faut pas compter sur d’éventuels recours…. Nous en savons quelque chose !! Voir ICI

Pratique.

Avant le départ il est intéressant de faire une liste avec les coordonnées des consulats et consulats honoraires éventuellement. Cela peut se faire sur un fichier à conserver sur clé USB. En cas de gros problème cela permet de gagner du temps et d’avoir un soutient immédiat si besoin.

Il est également intéressant de faire un fichier, comme le précédent, avec le numéro de série de tout le matériel photo et informatique. En cas de vol, comme il nous est arrivé, voir ICI  il est plus facile de retrouver le matériel, remis en vente ou pas.

Nous avons également fait un fichier contenant un scan de nos papiers d’identité, nos passeport avec le talon de délivrance, la carte grise du véhicule ainsi que les cartes concernant la sécu et les assurances rapatriements.

Une réponse à L’administratif

  1. Michel dit :

    blog intéressant car plein de vécu et d’expériences à partager.
    Cdt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *