Le Pérou

Après notre souci de vol d’appareil photo, 2 jours après, nous nous sommes fait forcer la voiture en pleine avenue, toujours à Puno, heureusement sans  conséquences. Malgré le règlement heureux du vol, nous avons commencé à avoir quelques a priori sur le pays, d’autant que nous avons été mis en garde sur des risques de vols importants.
Nous sommes partis pour Cusco et le machu pichu. Popo n’était pas bien du tout,  gros rhume, plus l’altitude, cela lui a provoqué de nombreux saignements de nez. Nous avons avons décidé de regagner la côte pour remonter vers l’Équateur .
La traversée de la cordillère d’est en ouest nous a offert de beaux paysages, contrairement à la remontée vers le nord le long du pacifique. La route est désertique, hormis quelques oasis vouées à l’agriculture et quelques petits village en bord de mer, il n’y a rien à voir
Vous pourrez voir au passage les géoglyphes de Nazca, qui aurait mérité une vue d’avion, mais vu les prix prohibitifs…… Pour les explications plus scientifiques voir ICI.
La conduite péruvienne relève plus des courses de chars romains que du code de la route. C’est celui qui est le plus gros, qui a le plus gros klaxon ou les appels de phares les plus tenaces qui est prioritaire, surtout dans les villes. Bref c’est la jungle, nous avons même trouvé des camions sur la file de gauche de notre sens de circulation en 2 fois 2 voies, donc à contresens…..
Nous avons occulté une grande partie du pays pour rejoindre l’Équateur.

Les photos ICI ou dans le menu photos.

A propos Raymond

Retraités voyageurs, amoureux de l'Amérique du sud
Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Le Pérou

  1. Kempf dit :

    Bonjour à vous deux
    En effet pas mal de péripéties pour vous ces derniers jours, souhaitons que tout s’arrange. Les photos sont magnifiques et je me régale à chaque parutions. Bonne continuation. Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *