Panama ciudad

Nous avons fait la traversée de l’Atlantique au Pacifique pour arriver à Panama ciudad, la capitale. Nous avons découvert des contrastes importants. La ville de Colon est assez vieillotte et sale, les routes souvent bordées d’immondices. Panamam ciudad offre les mêmes contrastes avec des quartiers pauvres coincés au milieu d’immeubles luxueux. Une veille ville en cours de réfection avec des superbes bâtiments et d’autres dont il ne reste plus que façades soutenues par des poteaux métalliques.

Nous avons visités l’écluse de Miraflores qui est la porte du canal côté océan pacifique. Avec un musée qui retrace la création du canal, ce qui permet de découvrir que ce sont les français qui ont effectuer la partie la plus importante du travail de creusement. Là aussi on y découvre des quantités de pompage et brassage d’eau assez phénoménaux, tout cela en eau douce du lac.Des travaux pour la création de nouvelles écluses, encore plus larges, sont en cours des deux côté du canal.

Un autre musée, en ville, entièrement dédié à la création du canal et à la liaison transocéanique est assez riche en explications, malheureusement les photos sont interdites.

Nous avons pu assister aux fêtes de la patria qui donnent lieu à 3 jours fériés début novembre et d’autres fin novembre. Ces commémorations retracent deux grands événement dans la naissance du pays, d’une part l’indépendance vis à vis de l’Espagne et d’autre part la séparation de la grande Colombie à laquelle le Panama s’était rallié sous l’impulsion de Simon Bolivar. De nombreux défilés d’écoles et de bandas sont organisés pour l’occasion. Tous les bâtiments publics sont décorés aux couleurs nationales, d’ailleurs les même que celle de la France mais inversées.

Les photos ICI ou dans le menu photo.

A propos Raymond

Retraités voyageurs, amoureux de l'Amérique du sud
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *