Le Guyana

Un Pays à part dans l’Amérique du sud. On y parle anglais. On y roule à gauche,  comme au Suriname, les deux seul pays dans ce cas en Amérique du sud.

Ce pays sera une aventure à lui tout seul !

Pour nous cela aura été le pire pays que nous aurons traversé, problèmes d’administration et c’est un pays où il y a pas mal de risques, donc nécessité de trouver des endroits sur pour les bivouacs (poste de police, parking gardés etc..).

Nous nous sommes présenter à la douane confiant car l’ambassadeur, rencontré au Venezuela, nous avait assuré que le nécessaire serait fait pour l’admission de la voiture. Bien que nous ayons un petit doute car nous n’avions pas reçu le mail de confirmation.

Car comme dit dans un précédent article, il n’y a pas d’accord douanier avec les autres pays, donc c’est au bon vouloir du chef de la douane à Georgetown. Nous avons attendu 6h la réponse de la capitale. Mais l’autorisation de conduire et d’entrée de la voiture nous ont été délivrés pour 2 jours avec obligation de faire prolonger à la capitale, alors que nous tombions sur le week-end prolongé de la fête nationale……

Le mardi, devant l’obstination de la fonctionnaire à vouloir nous faire retourner à la frontière, les papiers fait sur place n’étaient pas correctement remplis !! Il a fallu faire intervenir le consul honoraire de France qui s’est déplacé de suite et a pu obtenir que le problème de documents soit réglé.

Les papiers devaient alors être prêt pour le lendemain, mais, évidement le mercredi pas de papier !! Revenez à 13h, ensuite revenez demain…..

Conscient que je risquais une sortie entre deux policiers, j’ai quand même tenté le forcing. J’ai déclaré vouloir sortir du pays le jour même, qu’ils ne pouvaient pas me retenir et que je restais dans le bureau jusqu’à obtention des papiers. J’ai fini par les obtenir à 15h30, depuis le matin 10h…..

Finalement les 3 jours passés à Caracas pour le rendez-vous avec l’ambassadeur du Guyana n’auront servis à rien, si ce n’est à rencontrer un bon diplomate, très sympathique !

Nous avons pu assister au « Mashing day », qui est la fête de la naissance de la nation. Tout les ministères créent des chars et défilent sous une forme carnavalesque.

Nous n’avons pu que traverser le parc national à cause de la restriction de circulation.

Nous venons de quitter le pays et pour ceux qui envisagent de faire un circuit similaire au notre, nous déconseillons ce passage de pays, surtout avec un véhicule.

Quand même quelques images du mashing day et de Georgetown, avec la cathédrale la plus grande du monde en bois.

Les photos ICI ou dans le menu photo

A propos Raymond

Retraités voyageurs, amoureux de l'Amérique du sud
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *