Fin du Nicaragua

Après notre petit tour par la capitale, nous sommes remontés vers le nord sans aller jusqu’à la frontière hondurienne. Le but étant de faire une boucle pour revenir au Costa Rica.

La partie du nord est fortement marqué par l’histoire de l’évolution du pays et la révolution sandiniste. Dans beaucoup de villes on trouve des fresques et des stèles rendant hommage aux martyrs, souvent des jeunes étudiants. On sent vraiment la volonté de garder en mémoire cette portion de l’histoire et de ne pas oublier leurs héros.

Là aussi de belles plages avec peu de développement touristique. Cette région est plus sèche et très venteuse en été, aussi appelé saison sèche, de décembre à avril. Dans la campagne le travail est toujours effectué avec des animaux, chevaux ou bœufs attelés pour les petites fermes, alors que l’on découvre des champs immenses qui sont traités par avion… Il y a de très forts contrastes.

Pour terminer la boucle nous avons refait un passage à San Juan de Sur avant de repartir au Costa Rica.

Suite à quelques soucis de numérotation les photos ne sont pas toutes en ordre chronologique, visibles ICI ou dans le menu photo.

A propos Raymond

Retraités voyageurs, amoureux de l'Amérique du sud
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *