Sur la carretera Australe

Depuis trois jours nous sommes sur la Carretera Australe, dans sa partie au sud de Coyhiaqué, une autre route mythique de l’Amérique du sud. Elle serpente dans des paysages splendides. A la fois montagne, lacs et longe des fjords magnifiques avec une eau impressionnante de limpidité.
Sa construction a permis de désenclaver certaines petites villes qui n’étaient accessibles que par bateau, mais a aussi permis la création d’estencias immenses. Ce qui donne une vision un peu surréaliste de longer des kilomètres de clôtures au milieu de cette nature où l’on ne rencontre pratiquement pas âmes qui vive mise à par le bétail.

Les fjords sont utilisés pour la pisciculture en mer, qui est sujet à contre-verse.
Un petit détour nous a permis de découvrir un village complètement atypique, construit à flanc de rocher au bord de l’eau. Ce sont des passerelles en bois, comme le reste de toutes les constructions, qui relient les maisons entres elles.
Un peu plus au nord en contournant le lac Général Carrera nous avons visité la « catédral de marmol ». Un ensemble de  formations géologiques de marbre, datant d’environ 800 millions d’années. Depuis, façonnées par l’érosion cela donne des formes et des couleurs étonnantes et magnifiques. Par endroit le marbre semble être de la dentelle, sa surface présente un aspect « peau d’orange » composé de multitude de petites cavités.

Évidement vous trouverez les photos ICI ou dans le menu photos.

 

A propos Raymond

Retraités voyageurs, amoureux de l'Amérique du sud
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *